top of page
  • Habib Diab

Henri Samuel et Philippe Hiquily : une vision des intérieurs du XXe siècle

Henri Samuel (1904-1996), célèbre décorateur français, a marqué son époque par sa vision esthétique éclectique et sa capacité à fusionner les styles historiques et contemporains dans ses créations intérieures. Il est reconnu comme l'un des pionniers dans la décoration à solliciter des artistes contemporains pour concevoir des objets fonctionnels destinés à l'intérieur de ses projets, redéfinissant avec son érudition et son esthétisme le gout de l'intérieur du XXème siècle.


Les Débuts de Henri Samuel

Henri Samuel naît dans une famille aisée et cultivée, où l'art et la décoration est omniprésents. Son père était banquier, et son grand-père était un marchand d'antiquités. Ces influences nourrissent sa passion pour la décoration, bien qu'il envisage une carrière dans la finance au départ. Cependant, sa vocation pour la décoration prend finalement le dessus, et à l'âge de 21 ans, il commence sa carrière en tant qu'assistant chez Jansen, un prestigieux cabinet de design, sous la tutelle de Stéphane Boudin, un architecte d'intérieur renommé.

En 1956, Henri Samuel décide de créer sa propre entreprise de décoration, ce qui lui permet de développer son approche unique en mélangeant habilement les références historiques et contemporaines dans ses projets. Sa réputation grandi rapidement, et il attire une clientèle internationale sophistiquée, dont les noms illustres incluent les Rothschild, les Vanderbilt, le prince Sadruddin Aga Khan, Susan et John Gutfreund, ainsi que le célèbre couturier Valentino.

Chez Hiquily, la création d'une première "sculpture-mobilier" puise son origine dans l'exposition collective à la galerie Claude Bernard à Paris en 1964. Artiste, collectionneuse et mécène, la Vicomtesse Marie-Laure de Noailles, expose également à cet événement et lui fait une commande spéciale : la création d'une oeuvre à partir d'un morceau de porphyre que son mari avait ramené de Venise. Hiquily en fait un guéridon en laiton martelé avec un plateau en porphyre.


Guéridon, 1965

Laiton martelé et plateau en porphyre

80 x 55 cm

Ancienne collection Marie Laure de Noailles


Henri Samuel et Philippe Hiquily : Une rencontre


Cette première réalisation découverte chez Marie Laure Noailles, capte immédiatement l'attention de Samuel, qui a l'habitude de commander des meubles à César, Arnal fondateur de l'Atelier A, Giacometti et Rougemont.

Il décèle rapidement le potentiel esthétique du style Hiquilyen dans le design.

Samuel sollicite Hiquily pour la création de pièces de mobilier en laiton ainsi que de sculptures abstraites destinées à lui-même et à sa clientèle fortunée. Ses formes abstraites alliée à sa maîtrise technique irréprochable des matériaux nobles contribuent à sublimer les intérieurs d'exception.

Hiquily conçoit alors des créations pour les Rothschild, qui ont déjà acquis certaines de ses sculptures au début des années 60, à la suite de la recommandation de sa femme après les avoir découvertes aux États-Unis.

Ses réalisations trouvent également leur place chez les Van Zuylen, la princesse de Broglie, Jacqueline Delubac ainsi que Louise de Vilmorin qui lui commande deux tables pour André Malraux en 1972.

C'est ainsi que débute pour Hiquily une période de découvertes et d'explorations dans le domaine du mobilier : lampe, tables, quilles.



La création du mobilier d'art chez Philippe Hiquily

Cette fructueuse collaboration avec le visionnaire Henri Samuel a ouvert la voie vers une sérendipité artistique pour Hiquily à travers le mobilier et les arts appliqués. Il considérait ces créations uniques comme des sculptures à part entière dans la continuité de son travail. Il donne naissance à des œuvres d'art fonctionnelles.

Parmi ses réalisations notables, on peut citer le bureau d'Edmond de Rothschild et un salon-salle à manger en inox pour l'appartement Quai Malaquais du collectionneur Robert de Haas. Ces pièces, aujourd'hui éditées et proposées par la galerie Yves Gastou rue Bonaparte depuis 2005, témoignent de la contribution significative de Philippe Hiquily au monde du design contemporain transcendant les frontières entre le mobilier d'intérieur et la sculpture et continuant d'inspirer les amateurs de design et d'art contemporain.



Comments


bottom of page