top of page
  • Habib Diab

La Collection de Joseph Herman Hirshhorn

Joseph Herman Hirshhorn (1899 - 1981), magnat de l'industrie et collectionneur d'art passionné, a laissé un héritage culturel remarquable à travers une collection d’œuvres d'art unique suivi d'un généreux don au Smithsonian pour fonder le Hirshhorn Museum and Sculpture Garden à Washington, D.C.


Né en Lettonie en 1899, Joseph Herman Hirshhorn a émigré aux États-Unis à l'âge de 6 ans. À l'âge de dix-huit ans, Hirshhorn acquiert ses premières œuvres d'art : deux gravures de l'artiste allemand du XVIe siècle Albrecht Dürer, achetées pour 75 $ chacune. Cette acquisition a marqué le début d’une passion de toute une vie pour l'art, collectionnant de manière continue et soutenue peintures, sculptures, dessins 

principalement d'artistes européens et américains, datant de la fin du XIXe siècle à l'époque moderne.

De la même manière qu'il démontrait une rigueur et une acuité remarquable dans la diversification de ses investissements, M. Hirshhorn manifestait une exigence similaire dans le choix de ses œuvres d'art. "C'est mon argent et mon goût", a-t-il un jour affirmé à propos de ses acquisitions artistiques avant de poursuivre, "Cette approche a guidé toute ma vie, tant dans mes affaires que dans ma passion pour l'art".


La rencontre avec le travail de Hiquily


Collectionneur et mécène éclairé, Hirshhorn découvre le travail de Hiquily lors de sa première exposition personnelle à Contemporaries Gallery à New-York en 1959.

Séduit par la manière dont le sculpteur défie les conventions traditionnelles et exploite de nouveaux matériaux, Hirshhorn fait l'acquisition de trois sculptures : L'indifférent (1959), Fougasserie II (1959) et Zoomorphe (1959).


A gauche :

L’indifférent, 1959

Fer

65 x 33 x 21 cm

Hirshhorn Museum and Sculpture Garden

Smithsonian Institution, Washington, DC

Don de Joseph H. Hirshhorn, 1966

A droite :

Fougasserie II, 1959

Fer

76 x 26 x 35 cm

Hirshhorn Museum and Sculpture Garden

Smithsonian Institution, Washington, DC

Don de Joseph H. Hirshhorn, 1966


Par la suite, il fera l'acquisition de la sculpture Le Boucanier à la galerie Claude Bernard en septembre 1963.


Le Boucanier, 1963

Mobile en laiton

178,5 x 101 x 77,5 cm

Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Smithsonian Institution, Washington, DC,

Don de Joseph H. Hirshhorn, 1966



L'exposition Modern Sculpture (1962) au Guggenheim Museum


Au cœur de son amour pour l'art une affection particulière est porté pour la sculpture moderne. La qualité et l'ampleur de la collection de Hirshhorn sont largement méconnues du grand public jusqu'en octobre 1962, lorsque le musée Guggenheim de New York présente 444 sculptures issues de sa collection dans l'exposition intitulée Modern Sculpture. Parmi les artistes exposés figurent Honoré Daumier, Constantin Brancusi, Auguste Rodin, Barbara Hepworth, mais également Philippe Hiquily, entre autres.

Cette exposition est acclamée comme un triomphe, propulsant Hirshhorn au rang des collectionneurs les plus éminents de son temps.


Affiche de l'exposition Modern Sculpture au Guggenheim Museum

Catalogue de l'exposition : ici


Le Legs et le Hirshhorn Museum and Sculpture Garden


En 1966, Joseph Herman Hirshhorn fait don de sa collection au Smithsonian, créant ainsi avec Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, l'une des plus importantes institutions culturelles du pays.

Lorsque le musée ouvre ses portes le 4 octobre 1974, il disposait d'une collection de plus de 12 000 œuvres d'art, que Hirshhorn avait rassemblées pendant plus de 40 ans.

Sa vision était de créer un espace où le public pourrait découvrir et apprécier la diversité et la richesse de l'art moderne et contemporain, y compris la sculpture avant-gardiste qui avait captivé son imagination. La collection devenue musée, elle continue de fasciner et d'inspirer les visiteurs du musée venus du monde entier.

Faisant partie du legs de Hirshhorn, les sculptures de Hiquily ont trouvé une place de choix parmi une des plus prestigieuses collections de son époque.


Comments


bottom of page